Perspectives 2017 : Gilles Martino, président.

04.01.2017

- Comment avez-vous vu 2016 ?

L’année 2016 a globalement été une superbe année pour le club de Genève – Plan-les-Ouates. Notre école de rugby compte de plus en plus de jeunes rugbymen. Les équipes seniors nous ont aussi donné beaucoup à vivre avec une finale de LNA et une Coupe de Suisse soulevée. La première partie de la saison 2016/17 a aussi été un franc succès. Grâce à l’association cantonale, nos U14 évoluent désormais dans un championnat genevois et s’y plaisent. Les U16 s’entraînent avec panache grâce notamment à leurs coachs dévouées Célia et Camille. Seul bémol au tableau, nous n’avons pas pu réunir assez de joueurs pour faire fonctionner une équipe U18.

 

- Et que prévoyez-vous pour 2017 ?

Je vois 2017 comme une année de réussite, non seulement pour le club, mais surtout pour le rugby.  Nos volontés sont fortes et grande est notre passion. C’est pour cela que je vois cette année 2017 comme une grande année pour le rugby plan-les-ouatiens. En premier lieu, nous souhaitons que le tournoi de l’école de rugby du 4 juin soit une belle fête du rugby et du plaisir. Ensuite, nous espérons pouvoir sans cesse améliorer les performances et l’épanouissement de nos jeunes. Cela passe par une qualité supérieure des entraînements. Nous poussons donc nos éducateurs à continuer les formations J+S. Pour nos U16 et U18, je vois une belle lueur se profiler. Grâce notamment au travail de Célia et Camille, les jeunes se prennent de plus en plus au jeu. J’espère que d’ici la rentrée 2020 au plus tard, nous pourrons aligner une équipe Genève – Plan-les-Ouates dans chaque catégorie.

Enfin, pour ce qui est des équipes seniors, je souhaite bien évidemment que l’on soulève les quatre trophées ! Cela semble prétentieux, mais de mon point de vue, c’est loin d’être impossible. GEPLO se classe 1er avec quatre points d’avance sur le second en LNA et troisième à deux petits points du leader en Excellence A (équipe réserve). De plus, nos deux équipes sont encore en lice pour les Coupe de Suisse et FSR.

 

J’espère que 2017 soit une année de rugby véritable. Une année qui nous fasse vibrer. Une année où le rugby s’étend au niveau genevois et suisse…

Please reload