Les U16 sur le podium à Neuchâtel

20.05.2016

Le 14 mai, les U16 de Plan-les-Ouates représentait le canton au Neuchâtel 7’s.

h. dàg : Adrian Oxnam, Gaëtan Moser (c), Surya Meylan, Gaëtan Hirsch (coach).

b. dàg : Mathias Maugue, Hadrien Bobillier, Luca Voeffray, Remy Maye.

 

Sous les couleurs de l’association cantonale genevoise de rugby (ACGR), les jeunes Chevaliers se sont hissés à la troisième place du classement en fin de journée. Et pourtant, c’était mal parti pour une équipe devant faire face à quatre pertes au cours de la semaine. Les entraîneurs Gaëtan Hirsch et Florian Schopfer ont donc du compter sur un petit effectif de sept joueurs, alors que leurs adversaires étaient venus en nombre, jusqu’à 19. Chapeau les jeunes !

 

En ouverture de tournoi, les Genevois affrontaient d’entrée une belle équipe de Nyon. Malgré un bel engagement physique, les joueurs en noir n’ont su s’organiser en défense pour contrer la vitesse de l’ailier nyonnais. Défaite logique 6 essais à 2.

 

La vent de « la première » étant passé, l’ACGR a pu mettre en place son jeu lors de la seconde rencontre face à de nombreux, mais peu expérimentés joueurs de Neuchâtel. De grandes passes et un soutien rapide ont permis aux joueurs du bout-du-lac de remporter la rencontre 6-1.

 

Face à une équipe de Lausanne qui jouait son deuxième match, les joueurs genevois n’ont su gérer leurs efforts et ont explosés physiquement en deuxième mi-temps. Les Vaudois en ont profité pour y inscrire quatre essais supplémentaires et ainsi gagner 6 à 1.

 

Pour le cinquième match, c’était au tour de l’Entende des Alpes d’affronter Genève. Un match brouillon de la part des genevois, mais quelques exploits individuels ont permis de gagner sur le score de 4-0.

 

Finalement, les joueurs Plan-les-Ouatiens attaquaient le cinquième et dernier match contre Bern pour la troisième place. Malgré les corps fatigués, les jeunes joueurs ont réussi à jouer « un véritable match référence », selon leurs coachs. En  effet, les Chevaliers ont plus communiqué, ce qui leur a permis de réaliser de grandes choses. De la défense organisée à des surnombre joué à la perfection en passant par une alternance jeu à la main et passe au pied, les Genevois en ont fait voir de toutes les couleurs aux Bernois. Le score de 5-2 n’est pas révélateur pour le coach Gaëtan Hirsch, mais important non plus : « Le plus important pour moi, c’est que les jeunes aient pu prendre du plaisir à jouer ensemble. À la fin de la dernière rencontre, joueurs, parents et supporteurs se congratulaient, et c’est là que je pense avoir réussi quelque chose avec les jeunes. »

Please reload